Les mal-entendants ont leur cabine téléphonique

 L’association Aditus vient de concevoir une cabine téléphonique publique (appelée « Relais téléphonique public ») pour que les sourds et mal-entendants puissent communiquer avec n’importe qui.

Celle-ci est composée d’un écran, d’une caméra et d’un clavier. Les correspondants peuvent ainsi échanger par la Langue des Signes Française (LSF), le Langage Parlé Complété (LPC) ou par texte (via un clavier ou des opérateurs en ligne). en effet, le central fait le relais entre le déficient auditif et son interlocuteur.

La cabine a été installée début juillet au 5 Rue Taylor, dans le Xème arrondissement de Paris. L’accès est libre et gratuit ! Gageons que ce concept se développe dans les grandes villes de France.

Pour en savoir plus, voyez la page dédiée à la cabine sur le site d’Aditus.

Source : L’Entreprise