Une start-up se lance dans la reconnaissance de la langue des signes

5 étudiants utilisent le nouvel appareil Leap Motion pour concevoir un logiciel de reconnaissance des gestes de la langue des signes et améliorer la communication entre les sourds et les entendants.

L’équipe et 5 étudiants du « National Technical Institute for the Deaf » spécialisé dans l’accueil d’étudiants sourds (au « Rochester Institute of Technology ») et baptisée « MotionSavvy » , a fondé une start-up e levé des fonds grâce à un concours. Ils utilisent la technologie de capture en 3 dimensions pour arriver à reconnaître le vocabulaire d’un sourd utilisant la langue des signes.

D’autre équipes et société travaillent sur ce genre de projet, mais jusqu’à maintenant c’était la Kinect de Microsoft.

Voir la page de la nouvelle sur le site de l’institut.