Une main bionique en kit

Le projet Bionicohand vise à créer un prototype de prothèse de main évoluée et à faible coût en la montant soi-même.

Partant du constat que les prothèses myoéléctriques de la main sont soit rudimentaires dans leurs possibilités, soit coûteuses et alors non remboursées par la Sécurité Sociale, Nicolas Huchet, un rennais débrouillard, a décidé de réaliser un premier prototype de main myoéléctrique dès 2012 grâce au fablab local.

La structure est imprimée en 3 dimensions ; l’électronique est assurée par du matériel grand public (Arduino) ; et le reste comprend servomoteurs, batteried et fil de pêche ! L’ensemble revient à moins de 200 euros. De nouveaux prototypes ont vu le jour depuis.

Le projet open source a gagné plusieurs récompenses et est aujourd’hui intégré à l’association My Human Kit.

Visitez le site du projey Bionicohand: https://www.bionico.org